L’arrivée d’une école privée divise

jeu, 03. oct. 2019

ENSEIGNEMENT RELIGIEUX ESSERTES

A Essertes, un projet d’école privée, un «prieuré-école» de la Fraternité Saint-Pie X, suscite une levée de boucliers. Son envergure est jugée démesurée par les opposants, qui redoutent l’arrivée de nuisances, notamment sonores. Explications.

Une mise à l’enquête, publiée dans la Feuille des avis officiels du 6 septembre dernier, suscite de vives réactions à Essertes. Elle concerne la rénovation d’une ferme, située aux abords de la route principale (rue du Village) et sa transformation en une école religieuse, ou «prieuréécole». En fait, il s’agit d’un projet de la Fraternité Saint-Pie X, basée à Rickenbach (Soleure) possédant des antennes – des écoles privées – à Riddes (VS), à Onex (GE) et à Villars-Tiercelin (VD) (voir Le Messager de vendredi…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Lettre à un grand coq

Je t’écris à toi mon vieil ami, perché sur un épicéa trônant au milieu d’un parterre de myrtilles au cœur des Préalpes. Je t’écris à toi, car tu n’es pas un koala sauvé in extremis des flammes d’Australie ni un ours polaire affamé errant au large du Canada, mais tu vis à quelques battements d’ailes…