Lettre ouverte au Messager et à son rédacteur en chef

jeu, 13. juin. 2019

Cette lectrice souhaite apporter une précision à l’article «Le lien historique entre les armaillis et la Fête des vignerons est indéfectible», paru dans Le Messager du 31 mai dernier.

Monsieur le rédacteur en chef,
J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre article sur la Fête des vignerons le 31 mai. Très bon article retraçant bien les éléments qui lient Châtel-St-Denis et la Veveyse à la fête, ainsi que l’historique de ce magnifique événement.

Cependant, je constate une chose pour le moins stupéfiante pour ne pas dire hilarante… Comment se fait-il qu’en parlant des magnifiques solistes du Ranz des vaches Currat, Romanens (Bernard Romanens que j’ai connu et qui avait une voix d’or et unique) etc., vous avez oublié d’évoquer le soliste châtelois Robert Colliard, qui chanta le Ranz des vaches

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES