Culture ou culture?

jeu, 19. nov. 2020

En tant qu’artiste, je me pose beaucoup de questions sur la pérennité de mon métier en ces temps de pandémie. Les premiers à fermer, les derniers à rouvrir, tel était et est à nouveau notre sort. Même si cette crise sanitaire nous donne l’occasion de revenir à une vie plus simple et à une consommation locale, force est de constater que les APG ne permettent pas aux artistes de pallier leur manquement salarial. Certains décident même de proposer leurs services à des agriculteurs pour travailler la terre et cultiver des légumes, car c’est «essentiel» de nourrir un besoin primaire. Mais qui décide de ce qui est essentiel ou non et sur quoi se base-t-on? Ne dit-on pas que pour l’équilibre de l’être humain, nourrir son âme est tout aussi important que de se nourrir au sens littéral? Comment…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

La DAEC donne raison aux recourants pour les bâtiments protégés

AMÉNAGEMENT CHÂTEL-ST-DENIS

Des privés, Pro Fribourg et Patrimoine Gruyère-Veveyse avaient déposé un recours contre la démolition de deux bâtiments protégés dans le cadre de l’axe routier 1450. La Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions leur a donné raison.

La nouvelle est tombée mercredi en fin de journée. La Direction de l’aménagement, de l’environnement et ...