Le village attend la seconde mise à l’enquête du «prieuré-école»

jeu, 08. oct. 2020

RELIGION ESSERTES

L’antenne vaudoise de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X met de l’eau dans son vin. Face aux nombreuses oppositions qu’a suscitées la transformation d’une imposante ferme d’Essertes en un «prieuréécole», elle a revu son projet à la baisse. Avant la seconde mise à l’enquête attendue «d’ici la fin de l’année», selon les architectes, les modifications ont été présentées à la population, mardi soir.

L’Association de fidélité chrétienne, soit l’antenne vaudoise de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX), a rompu le silence dans lequel son projet de «prieuré-école» est plongé depuis un an. Pas moins de 95 personnes s’étaient opposées à la transformation d’une vieille ferme à la rue du Village en un «prieuré-école», lors de la mise à l’enquête du 6 septembre 2019 (voir…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«Je n’ai de loin pas été ridicule»

CUISINE ATTALENS/BORDEAUX

Quentin Bochud n’a pas passé l’écueil de la finale hebdomadaire vendredi dernier dans Objectif Top Chef. L’ingénieur en chimie de 31 ans se dit déçu, mais il ne retient que le positif de son aventure dans cette émission de télévision.

Son trompe-l’œil salué et plébiscité par le chef Philippe Etchebest ne l’a tout juste pas sauvé. Quentin Bochud a été élimin...