Parlons d'autre chose

jeu, 10. sep. 2020

Et si on parlait d’autre chose que du… des confitures, par exemple. Ma dernière cuite, de confiture donc, aux prunes de Semsales, transcende le pain, même sans beurre. Et sans beurre, pas de cholestérol, pas d’artériosclérose, pas d’infarctus, pas d’urgences: ça tombe bien, y en a plus. Ou de ma grandmère. Parlons de ma grand-mère qui m’a appris à me tenir droite, à ne pas fumer ni siffler en public, et à cuire les confitures.

Aux cerises noires des Osses, à Remaufens, à l’époque. Sur du pain plein de beurre avec cholestérol, artériosclérose, infarctus, urgences: ça tombait bien, y en avait. De mes bébés. Parlons de mes anciens bébés qui chutaient de la poussette, de la balan- çoire, de la trottinette, du vélo, du boguet, d’où contusions, lésions, fractures diverses, urgences: ça tombait…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Une affluence au-delà des espérances

EXPOSITION EN PLEIN AIR BOSSONNENS

Après trois semaines d’exposition dans les ruines du château, à Bossonnens, la quatrième édition de Bossonn’Art s’est terminée samedi dernier. La biennale d’art a séduit, tant les visiteurs que les artistes.

«Bossonn’Art a rencontré un succès incroyable cette anné…