90 printemps

jeu, 02. jui. 2020

Lundi, Gilberte Terrapon franchira le cap des 90 ans. Née Gilberte Piccand, elle a vu le jour le 6 juillet 1930, au Jordil. Son père, paysan, y exploitait un petit domaine, tandis que sa maman veillait aux autres nombreuses tâches. Gilberte Terrapon est la cadette, derrière un frère ainé et une sœur. Son enfance et sa scolarité se déroulent au Jordil. Avant et après l’école, elle doit seconder sa maman. «C’est moi qui faisais le déjeuner et le café noir pour les hommes», se souvient-elle. A 16 ans, elle suit l’école ménagère, à Semsales. Puis elle est embauchée aux Tourbières du Jordil. Elle y restera jusqu’à leur fermeture. «Les travaux étaient pénibles. Il fallait pousser les wagonnets et ne pas faire tomber les planchettes des mottes de tourbe», précise-t-elle. De longues journées,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES