Et si ce n’était pas si simple?

jeu, 07. mai. 2020

Le 29 avril, Alain Berset, le conseiller fédéral en charge du département de l’intérieur, annonçait lors de la conférence de presse consacrée au Covid-19 l’accélération des mesures de déconfinement, présentées le 16 avril. Suite à cette annonce j’ai pu lire une ribambelle de commentaires sur différents réseaux sociaux ou dans les journaux, accusant notre exé- cutif national de favoriser l’économie au dépend de la santé.

En effet, de nombreux médias et citoyens opposent artificiellement la santé de l’économie de notre pays à la santé physique des citoyens. De façon manichéenne. Comme si on devait se décider en faveur de l’un ou en faveur de l’autre, en refusant de voir que les deux pourraient aller ensemble. Pourtant, cette collaboration est importante. Car en définitive, ne serait-il pas…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Et si on on se faisait une (é)toile

A la question «Pourquoi a-t-on inventé le cinéma?», Eric-Emmanuel Schmitt, dans son œuvre La femme au miroir (2011), répondait: «Pour persuader les gens que la vie a la forme d’une histoire. Pour prétendre que, parmi les événements désordonnés que nous subissons, il y a un début, un milieu, une fin…