Apprivoiser son ignorance

jeu, 23. avr. 2020

Connaissez-vous William Goldman? C’était le scénariste de films tels que Butch Cassidy et Le kid ou encore Les hommes du président. Il a écrit sur les succès et les échecs du cinéma américain. Sa conclusion: «Nobody knows anything.» Personne ne sait rien. Même à Hollywood, il est impossible de prédire le succès d’un film et tous les producteurs sont tous égaux dans leur ignorance.

«Personne ne sait rien.» Cette maxime me travaille depuis le début la crise sanitaire. Brusquement, elle résonne, au-delà du cinéma, dans ma vie toute entière. En effet, si quelqu’un m’avait dit qu’un jour, je serais amené à commander du papier toilette sur internet à cause d’une rupture de stock dans mon supermarché local, j’aurais souri poliment à cette plaisanterie indigne d’un poisson d’avril.

Si quelqu’un…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«Je suis très fière d'avoir pu faire progresser mes élèves»

ENSEIGNEMENT LES TAVERNES

Aux Tavernes, c’est une figure emblématique du milieu éducatif qui s’en va. Sylviane Cardinaux, professeure de primaire durant quatre décennies, prend sa retraite. Portrait de celle qui aura fait vivre le collège du village jusqu’à son dernier jour d’ouverture, qui n’est autre qu’aujourd’hui.

Sa décision, elle l’a prise il y a six mois environ. «Il est temps de laisser la place aux j...