2020, départ en chansons pour Palme d'or

jeu, 30. Jan. 2020

L’année 2019 s’est terminée pour Palme d’or par un repas de fête, le 11 décembre à Maracon. Ce fut une belle journée, ponctuée de rencontres et de partages, lors de laquelle nous avons fêté nos jubilaires. L’année 2020, elle, a commencé en chansons et tout en bonne humeur. Le 15 janvier, une quarantaine de personnes étaient réunies à la grande salle d’Ecoteaux pour écouter et applaudir le chœur des Z’abeilles de Forel.

Pendant plus d’une heure, les chanteuses n’étaient autres que les membres du Club des grands-mères. Pas de petits biscuits, de thé ou de tricot dans ce club-là… mais apéro, flûtes et champagne! Les voilà tour à tour à échanger leurs souvenirs, à parler voyage (sans les maris), à supporter le club du Forel-Lavaux et même à se mettre à l’informatique. Chants et saynètes se sont succédé au grand plaisir d’un public conquis.

Le chœur a terminé sa prestation par Pour moi la vie va commencer de Johnny Hallyday, repris en chœur par les spectateurs, signe de leur grande vitalité. Merci au chœur des Z’abeilles pour ce bel après-midi, qui s’est terminé par le traditionnel goûter préparé par les bénévoles. La prochaine rencontre du groupe Palme d’or aura lieu le 12 février, à 13 h 45, à la grande salle d’Ecoteaux, en présence d’Ernest Badertscher, avec qui nous parlerons alimentation. Plus d’infos au 077 403 84 09.

Antoinette Décastel, pour le groupe d’aînés de Palme d’Or (Palézieux, Ecoteaux, Maracon et environs)

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Raclette, schlager-musik et tracteurs

MÉCANIQUE VULLIENS

Demain soir, Les Amis des vieux tracteurs du Jorat et environs organisent leur repas de soutien à la grande salle de Vulliens. La soirée «raclette à gogo», dont l’invitée phare est Carol Rich, se voit couronnée de succès avant même d’avoir eu lieu, puisque les deux cents personne…