Le 14 juin, moi aussi j'y vais!

jeu, 11. avr. 2019

L’égalité salariale entre femmes et hommes n’est pas encore réalisée: les retraitées touchent des rentes bien plus faibles que les hommes et risquent de tomber dans la précarité; les soins aux enfants et aux proches assumés le plus souvent par des femmes ne sont toujours pas reconnus et valorisés; les familles les plus pauvres sont celles composées d’une mère seule avec son ou ses enfants; des nettoyeuses doivent travailler en dehors des heures de bureau, etc. Le 14 juin, nous femmes et hommes solidaires, nous pouvons encore faire bouger les choses.

En demandant l’instauration d’un congé paternité et/ou parental qui permettrait aux hommes de s’impliquer davantage dans le soin et l’éducation de leurs enfants. En exigeant un contrôle de l’égalité salariale au sein des entreprises pour que…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Les habitants voient rouge face à l’antenne du géant bleu

Swisscom souhaite transformer l’une de ses antennes d’Oronla-Ville pour exploiter la 5G. A la suite de la mise à l’enquête, qui s’est achevée dimanche, des citoyens se sont mobilisés et ont fait opposition.

A Oron, depuis le 2 novembre, un «groupe informel» d’une dizaine de personnes mobilise les h…