Marcel Papaux

ven, 08. nov. 2019

Entouré de l’amour de sa famille, Marcel Papaux, dit Mathieu, s’est endormi au matin du 28 octobre à l’HFR. Nombreux ont été ses amis et sa famille à venir lui rendre un dernier hommage le 31 octobre en l’église du Crêt.

Mathieu est né le 18 juin 1934 aux Ecasseys. Il grandit entouré de ses trois sœurs, Suzanne, Berthe et Simone. Sa scolarité obligatoire terminée, c’est tout naturellement qu’il rejoignit son papa sur l’exploitation agricole.

En 1959, il unit sa destinée à Denise Pichonnaz, de Pont. Quatre enfants, puis 12 petits-enfants et cinq arrièrepetits-enfants vinrent agrandir la famille.

Très vite, Mathieu voua une grande passion à l’élevage et c’est avec fierté qu’il vit son travail d’éleveur largement reconnu lors de concours. D’ailleurs, son intérêt pour les expositions l’amena…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

En dix ans, l’APERO est devenu un beau bébé

PETITE ENFANCE RÉGION D’ORON

En une décennie d’existence, le réseau APERO a «beaucoup, beaucoup grandi», selon sa directrice Isabelle Guzzon. De 2009 à 2019, les places d’accueil collectives sont passées de 52 à 492.

L’APERO n’aura jamais aussi bien porté son acronyme de cinq lettres. En effet, le……