Il aura pris soin de ses patients durant quatre décennies

jeu, 22. aoû. 2019

MÉDECINE ORON-LA-VILLE

Après quarante ans à pratiquer la médecine au cœur d’Oron-la-Ville, Francis Hildbrand fermera son cabinet à la fin du mois. Le néoretraité de 79 ans a passé ces deux dernières années à chercher un successeur, sans résultat. Le Messager l’a rencontré.

En juillet 1979, le médecin généraliste Francis
Hildbrand ouvrait son cabinet au centre d’Oronla-Ville. Quarante ans plus tard, l’homme de 79 ans se tourne vers une retraite bien méritée, qu’il entamera dès la fin du mois. D’ici là, ce n’est pas moins de 4500 dossiers de patients qu’il devra remettre.

Durant ces deux dernières années, Francis Hildbrand a tenté de mettre la main sur un successeur, en vain. «N’ayant trouvé personne, malheureusement, mon cabinet devra fermer, déclare-t-il. J’en suis triste, bien sûr, mais…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Bientôt trop de logements sur le marché?

De nombreux logements vont être mis sur le marché à Châtel-St-Denis. Certains prochainement, d’autres d’ici une dizaine d’années.

Ces nouveaux immeubles seront-ils capables d’absorber la croissance démographique prévue, ou, au contraire, vont-ils largement la dépasser?

Comment les promoteurs, les a…