L’UHT Semsales et la magie de la Coupe

jeu, 18. nov. 2021
Explosion de joie, pour la première fois de son histoire, l’équipe masculine sur petit terrain a atteint les quarts de finale de la Coupe de Suisse. CHLOÉ LAMBERT/LA GRUYÈRE

UNIHOCKEY SEMSALES

Samedi passé, l’équipe masculine de 2e ligue s’est qualifiée pour la première fois pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse sur petit terrain. Les dames, pensionnaires de 1re ligue, ont également passé l’écueil en déplacement au Tessin.

Historique! Les deux équipes fanions de l’UHT Semsales ont atteint les quarts de finale de la Coupe de Suisse sur petit terrain. Si les dames, doubles tenantes du titre, ont l’habitude de se trouver à pareille fête, il s’agit d’une première pour les hommes.

L’équipe, qui milite en 2e ligue, a pris la mesure de Tramelan, pensionnaire de 1re ligue (19-17). Pour leur part, les protégées de Jacky Grand ont fait le long déplacement jusqu’au Tessin et ont aisément remporté leurs 8es de finale face à Massagno (8-21). Les quarts de finale auront lieu le samedi 8 janvier à Semsales. Le club organisera une grande fête sportive.

Retour sur cette journée victorieuse et historique pour l’UHT Semsales.

La préparation

Les Semsaloises ont eu la chance de vivre une préparation digne des professionnelles. Départ vendredi soir pour le Tessin, nuit à l’hôtel, marche matinale, repas idoine avant l’effort et départ pour la salle. «Nous ne voulions pas faire le déplacement pour rien, alors nous avons joué le coup à fond, comme pour une fina le», compare l’entraîneur Jacky Grand. Du côté des hommes, le programme traditionnel n’a pas été chamboulé. Cependant, les coaches ont analysé la formation jurassienne et savaient à quoi s’en tenir. Les Semsalois avaient déjà affronté Tramelan lorsque l’équipe évoluait encore en 2e ligue. «Nous étions donc au courant de ses forces et de ses faiblesses, évoque Andreas Matter. Selon le système mis en place par notre adversaire, nous savions plus ou moins comment répliquer.»

Au Tessin

Dans le sud de la Suisse, les Semsaloises ont rapidement pris le lead face à Massagno. «Nous nous sommes mis à l’abri après seulement quelques minutes de jeu et nous avons ainsi évité toute mauvaise surprise. J’ai remarqué, dès le coup de sifflet initial, que les filles étaient prêtes à aller au combat.»

Pour Jacky Grand, le collectif de la formation veveysanne a répondu présent. «Toutes mes lignes ont apporté ce que j’attendais d’elles. Pouvoir compter sur un effectif complet n’a pas de prix et cette notion est notre force.» Au final, les Semsaloises ont fêté un net succès (8-21). Sur le chemin du retour, tout le car suivait à distance la rencontre de l’équipe masculine, en train de disputer son match à Semsales. «Nous espérions pouvoir regarder les dernières minutes en direct, mais nous sommes arrivés trop tard. Mais rassurez-vous, nous nous sommes rattrapés sur la 3e mi-temps (rires)

A Semsales

Avant que la soirée ne se prolonge, la salle veveysanne fut le théâtre d’un spectacle sportif de «haute volée» samedi dernier. Les Semsalois, pensionnaires de 2e ligue petit terrain, sont venus à bout de Tramelan, qui évolue en ligue supérieure (19-17). Les hôtes menaient même 13-7 après deux périodes avant que la partie ne s’anime.

«Les Jurassiens ont sorti leur gardien et ont joué avec quatre artistes sur le terrain, nous apprend l’entraîneur Andreas Matter. A 13-13, mon capitaine Ludovic Vial a parlé aux troupes et leur a dit de ne pas paniquer et qu’il fallait aller de l’avant.» Le capitaine a d’ailleurs marqué le 14-13: une réussite «capitale».

Une autre action déterminante a changé la physionomie du match et a parachevé le succès veveysan. «A 16-14, nous avons écopé d’une pénalité et nous avons dû évoluer à 2 contre 4. Grâce à un formidable travail, nous avons réussi à marquer dans la cage vide et avons pris le large.» Les Jurassiens ne s’en sont jamais remis.

L’entraîneur a tenu à rendre hommage à ses hommes, «solidaires et travailleurs», à son gardien Noé Waeber, auteur «d’une trentaine de parades», à l’arbitrage et aux Jurassiens. «La partie fut fair-play d’un côté comme de l’autre, et ce, même dans les moments chauds.»

Les quarts de finale

L’UHT Semsales prévoit d’organiser une grande fête le samedi 8 janvier. Les deux équipes fanions joueront à domicile pour leur quart de finale respectif. Les doubles tenantes de la Coupe de Suisse sur petit terrain recevront les Bernoises de l’UH Rüttenen, 7es du groupe des Semsaloises.

Deuxièmes au classement, Jacky Grand ne voudra surtout pas sous-estimer les Emmentaloises. «Nous avons remporté notre duel 5-2 en championnat, mais nous avions perdu contre elles la saison dernière. Pour passer en demi-finale, il faudra montrer du caractère et une force collective à toute épreuve.»

En ce qui concerne la formation masculine, elle devra rééditer son exploit du week-end passé. En effet, les Semsalois accueil leront Mümliswil, huitième de son groupe en 1re ligue. Les Soleurois ne sont pas des illustres inconnus pour Andreas Matter. «Nous étions tombés contre eux en Coupe de Suisse il y a dixhuit mois et nous avions perdu de peu (8-6). A la Sursee Cup, en match de préparation, nous étions au même niveau et n’avions concédé qu’un seul but d’écart.»
Maxime Schweizer

Plus: 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

L’ACV prête à «peser dans la gouvernance régionale»

ASSEMBLÉE VEVEYSE

Mercredi soir, l’Association des communes de la Veveyse a validé son budget 2022. Le développement futur de l’entité a été présenté aux délégués. L’ACV vise grand.

Réunis mercredi soir à St-Martin, les délégués de l’Association des communes de la Veveyse (ACV) ont eu droit à une présentation du développement futur de l’association. Le responsable du pr…