POUR LE SEV, IL FAUT FORMER PLUS.

jeu, 07. oct. 2021

PÉNURIE DE PERSONNEL 

Le Syndicat du personnel des transports (SEV) a réagi à la pénurie de personnel de locomotive des CFF, qui a engendré des suppressions de trains. Le SEV exige dans un communiqué envoyé aux médias «que les CFF redoublent d’efforts pour former de nouveaux mécaniciens et mécaniciennes». En outre, cette pénurie actuelle s’expliquerait par un «hasard prévisible»: un personnel «épuisé et tombant malade, privant les CFF des maigres ressources humaines restantes». Précisons encore que lors de sa dernière assemblée des délégués, le personnel de locomotive a voté une résolution demandant une baisse du temps de travail hebdomadaire de 41 à 39 heures. «Il en va de la fatigue du personnel. Le métier est exigeant en termes de responsabilité, d’horaires, etc.» Mess.

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«Répondre aux besoins, aux attentes et aux exigences de notre district»

PRÉFECTURE VEVEYSE

François Genoud est le seul candidat à sa succession à la préfecture de la Veveyse. A deux semaines des élections cantonales du 7 novembre, le Grangeois de 51 ans évoque le passé et l’avenir du district.

Au soir du 7 novembre 2021, François Genoud sera réélu en tant que préfet de…