«L’idée n’est pas de transposer un système, mais de s'adapter aux réalités du pays»

jeu, 08. jui. 2021

HUMANITAIRE VEVEYSE/ZAMBIE

Le Châtelois Sacha Chillier remplit, avec sa famille, une mission en Zambie depuis un an et demi. A mi-chemin, il évoque sa vie sur place, le pays, son activité de formateur d’enseignants et son projet d’informatiser des écoles communautaires.

Le choc culturel du retour en Suisse s’avère presque aussi fort que celui subi à l’arrivée en Zambie, il y a un an et demi. «C’est un sentiment bizarre. Nous avons pris nos habitudes à Lusaka et, à vrai dire, on appréhendait un peu le retour. Mais tout se passe bien.»

Sacha Chillier et sa famille ont rejoint le sud du continent africain pour une mission de trois ans. A mi-chemin de l’aventure zambienne, l’enseignant châtelois a pris le temps de raconter ce que sont devenues sa vie et celles de sa compagne Amandine Pinard…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Neuf enfants de réfugiés apprennent le scoutisme

SCOUTISME VEVEYSE

Les scouts de la Veveyse ont invité une petite dizaine d’enfants de requérants d’asile à partager l’expérience des camps estivaux.

Chaque année, les scouts de la Veveyse organisent trois camps, deux estivaux et un hivernal. «Ces semaines à partager les valeurs du scoutisme permettent aux jeunes de vivre en communauté, en pleine nature», se félicite le responsable de la section veveysane, Samuel Russo.

Cette…