Une dévotion sans limite devenue pratique interdite

jeu, 15. avr. 2021

FRIBOURG-GOTTÉRON VEVEYSE

Difficile d’accepter la situation privative actuelle lorsqu’on est fanatique de hockey sur glace. Pour les Fribvrgensis, l’impatience devient insoutenable à l’entame des play-offs. Témoignage de l’un des ultras, qui se dévouent corps et âme à Fribourg-Gottéron.

On leur a enlevé leur passion, leur raison d’être. On leur a enlevé ce qui les fait exister: ces moments de partage, d’ambiance et d’amitié. Car si, pour beaucoup, l’impossibilité de se rendre à la patinoire pour encourager leur équipe favorite résonne comme un crève-cœur, pour les ultras, l’indigence s’avère abyssale.

Fribourg-Gottéron a disputé mardi, pour la première fois de son histoire, un match de playoffs sans la ferveur de ses partisans (victoire 2 à 1 devant Genève-Servette). Parmi les déçus, le…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Un drone pour sauver les faons

NATURE VEVEYSE

La période de fauchage approche et les agriculteurs vont commencer à fourrager.

Parfois, des faons sont cachés dans les hautes herbes et connaissent un sort funeste.

Pour éviter qu’ils ne se fassent broyer par une machine agricole, Toni Honegger, détenteur d’un drone avec une caméra …