RECTIFICATIF

jeu, 18. fév. 2021

Dans un article publié le 29 janvier dernier qui présentait la liste «Implication citoyenne» à Granges, la phrase citée en conclusion «Il faut changer le mode de fonctionnement qui est sclérosé» a été indûment prêtée à Alain Golay. Ce citoyen s’exprimait sur les votations de septembre 2020 à propos de l’introduction d’un conseil général dans plusieurs communes du canton de Fribourg. Il faisait remarquer que si l’objet avait été accepté dans les communes les plus grandes, les petites communes l’avaient refusé. De là, il apparaissait qu’un tel changement dans le fonctionnement des autorités communales prendrait plus de temps à être accepté. Une confusion s’est apparemment glissée entre conseil général et conseil communal, mais le fonctionnement du Conseil communal de Granges n’a pas été…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Le bonheur de poser une schwytzoise sur ses genoux

SEMSALES

Marc Charrière, responsable d’un magasin d’instruments et professeur à l’école de musique de Semsales, organise ce samedi une journée d’initiation à la schwytzoise dans le village veveysan.

«Plusieurs de mes amis et connaissances n’arrêtent pas de me répéter qu’ils veulent essayer la schwytzoise. J’ai réfléchi et je me suis lancé.» Voici la genèse de l’organisation ...