Les ronds de sciure toujours immaculés

jeu, 25. fév. 2021

LUTTE SUISSE CHÂTEL-ST-DENIS/ORON

Sport de contact, la lutte suisse subit de plein fouet les restrictions liées à la pandémie de coronavirus. Seuls les jeunes de moins de 16 ans ont le droit de s’entraîner, sans compétition en vue. Les jeunes lutteurs âgés de 16 à 18 ans les rejoindront bientôt. Les adultes, eux, prennent leur mal en patience.

Que ne donnerait pas un lutteur pour retrouver le contact avec la sciure? Se frotter les mains avec le bran, essuyer le dos de son adversaire défait, des sensations presque oubliées pour la majeure partie d’entre eux privée d’entraînements. Seuls les jeunes jusqu’à 16 ans révolus peuvent s’entraîner dans le rond. Les adolescents entre 16 et 18 ans les rejoindront à partir du 1er mars. Les adultes, eux, patientent encore à la maison.

Bien que soumis…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Eric Froidevaux nouveau directeur général de l’Hôpital de Lavaux

SOINS LAVAUX

Dès le 1er mai, Eric Froidevaux prendra le poste de directeur général de l’Hôpital de Lavaux. L’institution située à Cully a annoncé sa nomination cette semaine dans un communiqué. Il succédera à Rodolphe Rouillon, qui s’en ira le 30 juin pour l’Hôpital intercantonal de la Broye (HIB).

Eric Froidevaux est diplômé de l’Ecole hôtelière de Lausanne, agrémenté d’...