LES ENSEIGNANTS D’ÉDUCATION PHYSIQUE INQUIETS.

jeu, 18. fév. 2021

ÉCOLES 

L’Association fribourgeoise d’éducation physique et de sport scolaire (AFEPS) a fait part de son inquiétude dans un communiqué publié cette semaine. Elle craint notamment de voir disparaître les cours d’EPS afin de respecter la séparation des classes. «Cette interdiction implique de dédoubler certains cours et surtout de devoir trouver de nouvelles plages horaires pour des occupations déjà saturées», exprime l’AFEPS. Pour le président de l’association Jonathan Badan, «il est plus qu’essentiel de permettre aux élèves de bénéficier d’un enseignement de qualité». Mess.

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Le bonheur de poser une schwytzoise sur ses genoux

SEMSALES

Marc Charrière, responsable d’un magasin d’instruments et professeur à l’école de musique de Semsales, organise ce samedi une journée d’initiation à la schwytzoise dans le village veveysan.

«Plusieurs de mes amis et connaissances n’arrêtent pas de me répéter qu’ils veulent essayer la schwytzoise. J’ai réfléchi et je me suis lancé.» Voici la genèse de l’organisation ...