Graham Swift: Le grand jeu

jeu, 18. fév. 2021

LE LIVRE DU MOIS

Après son merveilleux roman Le dimanche des mères, c’est à plus de 70 ans que l’auteur anglais, Grahm Swift, nous plonge dans l’Angleterre d’après-guerre des années 1950-1960. Une période dans laquelle l’art du spectacle se reconstruit malgré les difficultés matérielles.

C’est en 1959, à Brighton, que Jack Robinson propose à son ami Ronnie Deane, le magicien, d’intégrer le spectacle qu’il organise dans un théâtre de bord de mer. Ce dernier recrute une assistante, Evie White, sur les conseils de Jack. Dès lors, leur spectacle deviendra une des attractions maîtresses de la saison. La relation entre l’assistante et le magicien se développe au grè de leur succès, ils finiront par se fiancer. Cependant, lors du dernier spectacle de la saison, Ronnie va disparaître, laissant…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Le bonheur de poser une schwytzoise sur ses genoux

SEMSALES

Marc Charrière, responsable d’un magasin d’instruments et professeur à l’école de musique de Semsales, organise ce samedi une journée d’initiation à la schwytzoise dans le village veveysan.

«Plusieurs de mes amis et connaissances n’arrêtent pas de me répéter qu’ils veulent essayer la schwytzoise. J’ai réfléchi et je me suis lancé.» Voici la genèse de l’organisation ...