En attendant la reprise, les clubs de la région cherchent des financements

jeu, 04. fév. 2021

VEVEYSE/ORON

Ressource essentielle dans le budget des clubs de football de la région, les repas de soutien ne pourront pas avoir lieu avant cet été. Une situation qui les pousse à chercher de nouvelles sources de financement, en attendant la reprise. Point de la situation avec trois équipes de la région.

«L’année dernière, nous avions pu organiser notre repas de soutien au mois de février, juste avant la pandémie, se souvient le président de l’AS Haute-Broye Ludovic Vauthy. En principe il a lieu en mars, nous avons donc été chanceux!» Car sans les 15 000 francs rapportés par l’événement, le club de football basé à Oron et à Palézieux se trouverait dans une situation financière délicate, de l’aveu du dirigeant. Le constat est le même en Veveyse où le FC Bossonnens et le FC Châtel-St-Denis…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Neuf enfants de réfugiés apprennent le scoutisme

SCOUTISME VEVEYSE

Les scouts de la Veveyse ont invité une petite dizaine d’enfants de requérants d’asile à partager l’expérience des camps estivaux.

Chaque année, les scouts de la Veveyse organisent trois camps, deux estivaux et un hivernal. «Ces semaines à partager les valeurs du scoutisme permettent aux jeunes de vivre en communauté, en pleine nature», se félicite le responsable de la section veveysane, Samuel Russo.

Cette…