Marlène Papaux

jeu, 19. nov. 2020

Semsales

C’est seule, afin de se sentir mieux ailleurs, que Marlène Papaux a décidé de s’envoler au soir du 8 novembre dernier, chez elle à Fribourg. Ses proches et sa famille lui ont soufflé un dernier «je t’aime» le 12 novembre en l’église de Semsales. Elle était âgée de 26 ans.

Marlène vit le jour le 8 octobre 1994 à Châtel-Saint-Denis. Elle grandit et fit ses écoles à Semsales, entourée de ses deux grandes sœurs Céline et Nathalie, son grand frère Thierry et sa sœur jumelle Mélanie.

Son parcours professionnel ne fut pas évident. Après avoir commencé un apprentissage de coiffeuse, elle s’est vue contrainte d’arrêter ce métier en raison d’allergies. Elle se lança alors dans un apprentissage d’employée de commerce, sans toutefois trouver sa voie. Finalement, elle se tourna vers un…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

La DAEC donne raison aux recourants pour les bâtiments protégés

AMÉNAGEMENT CHÂTEL-ST-DENIS

Des privés, Pro Fribourg et Patrimoine Gruyère-Veveyse avaient déposé un recours contre la démolition de deux bâtiments protégés dans le cadre de l’axe routier 1450. La Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions leur a donné raison.

La nouvelle est tombée mercredi en fin de journée. La Direction de l’aménagement, de l’environnement et ...