Les pompes funèbres proches de la saturation

jeu, 19. nov. 2020

FUNÉRAILLES CHÂTEL/ORON

La seconde vague de coronavirus provoque un afflux de décès exceptionnel dans les cantons de Fribourg et de Vaud. En première ligne, les entreprises de pompes funèbres sont sous pression. Deux entreprise spécialisées, les pompes funèbres Bongard à Châtel-St-Denis et Cassar SA à Oron-la-Ville, témoignent.

«Dans une année normale, nous traitons entre 120 et 150 deuils. Depuis le 1er novembre, nous en avons déjà eu trente», révèle André Bongard patron des Pompes funèbres Bongard à Châtel-St-Denis depuis 28 ans. La deuxième vague de la pandémie de coronavirus frappe la Suisse romande de plein fouet depuis quelques semaines, au point de mettre les entreprises de pompes funèbres sous pression. «Nous travaillons sept jours sur sept et nous faisons des journées de 12 à 14…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

La DAEC donne raison aux recourants pour les bâtiments protégés

AMÉNAGEMENT CHÂTEL-ST-DENIS

Des privés, Pro Fribourg et Patrimoine Gruyère-Veveyse avaient déposé un recours contre la démolition de deux bâtiments protégés dans le cadre de l’axe routier 1450. La Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions leur a donné raison.

La nouvelle est tombée mercredi en fin de journée. La Direction de l’aménagement, de l’environnement et ...