Les indépendants veulent se faire entendre

jeu, 19. nov. 2020

ÉCONOMIE RÉGION

La pandémie de coronavirus continue de mettre à mal l’économie régionale. La situation est particulièrement compliquée pour les indépendants, comme en témoignent une coiffeuse et deux acteurs du divertissement.

Durement touchés par la crise actuelle, les professionnels indépendants de la région se trouvent dans une situation critique. Alors que certains ont dû stopper provisoirement leur activité, d’autres peuvent continuer d’exercer sous certaines conditions. Dans ce contexte morose, ils veulent faire entendre leur voix. «Nous ne demandons pas grand-chose, juste une promesse d’aide et un peu d’espoir», implore la créatrice de HouseTrap Bulle Stéphanie Krieger.

«J’étais en souci de savoir si les coiffeurs allaient fermer, comme à Genève», explique Florence Monney. La…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

La DAEC donne raison aux recourants pour les bâtiments protégés

AMÉNAGEMENT CHÂTEL-ST-DENIS

Des privés, Pro Fribourg et Patrimoine Gruyère-Veveyse avaient déposé un recours contre la démolition de deux bâtiments protégés dans le cadre de l’axe routier 1450. La Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions leur a donné raison.

La nouvelle est tombée mercredi en fin de journée. La Direction de l’aménagement, de l’environnement et ...