Le livre du mois

jeu, 15. oct. 2020

Le chant des revenants,

Belfond, 270 pp.

Professeur de création littéraire à l’Université de South Alabama à Mobile, Jesmyn Ward a remporté à deux reprises le National book award: en 2011, pour son second roman, Bois sauvage (Salvage the bones) et, en 2017, pour son troisième livre, Le chant des revenants (Sing, unburied, sing).

Dans ce dernier, elle propose une immersion, à travers le récit de Jojo, Leonie et Richie, dans les joies et les souffrances d’une famille noire et pauvre du sud des Etats-Unis au XIXe siècle. Un roman choral à trois voix narrées par Jojo, un adolescent de 13 ans, éduqué par son grand-père maternel, sa mère Leonie, adepte de drogue, ainsi que Richie l’un des fantômes du passé.

Leonie va emmener ses deux enfants Jojo et sa petite sœur Kayla dans un grand voyage pour…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«Je n’ai de loin pas été ridicule»

CUISINE ATTALENS/BORDEAUX

Quentin Bochud n’a pas passé l’écueil de la finale hebdomadaire vendredi dernier dans Objectif Top Chef. L’ingénieur en chimie de 31 ans se dit déçu, mais il ne retient que le positif de son aventure dans cette émission de télévision.

Son trompe-l’œil salué et plébiscité par le chef Philippe Etchebest ne l’a tout juste pas sauvé. Quentin Bochud a été élimin...