Brunelle, pas si vulgaire

jeu, 15. oct. 2020

La brunelle commune ou prunella vulgaris, envahit nos prairies et pelouses, dès le début de l’été et jusqu’aux premiers frimas. Plante de petite taille – haute de cinq à quinze centimètres – elle fait partie de la famille des lamiacées comme les thyms ou le romarin.

Ses fleurs bleues violacées à deux lèvres sont fortement tenues dans un calice brun pourpré. Elles sont regroup ées à 360 degrés généralement en bout de tige, en épis courts. Ses feuilles sont pétiolées, ovales à lancéolées, opposées et garnissent une tige courte, ascendante ou couchée, peu velue.

L’origine de son nom est sujet à spéculation: il pourrait provenir de braun en allemand, qui décrirait la couleur de son calice ou encore de bräune dans la même langue, qui signifie angine. La plante était effectivement utilisée en…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«Je n’ai de loin pas été ridicule»

CUISINE ATTALENS/BORDEAUX

Quentin Bochud n’a pas passé l’écueil de la finale hebdomadaire vendredi dernier dans Objectif Top Chef. L’ingénieur en chimie de 31 ans se dit déçu, mais il ne retient que le positif de son aventure dans cette émission de télévision.

Son trompe-l’œil salué et plébiscité par le chef Philippe Etchebest ne l’a tout juste pas sauvé. Quentin Bochud a été élimin...