«Je me suis dit que personne de me voulait»

jeu, 15. oct. 2020

FOOTBALL BERNE/REMAUFENS

Léo Seydoux a vécu une semaine contrastée. D’un côté il a fêté la qualification des Rougets pour l’Euro 2021, d’autre part il n’a pas trouvé de point de chute et devra rester à Young Boys jusqu’en janvier sans certitude de jouer. Interview.

Une semaine riche en émotion pour Léo Seydoux. Le latéral de 22 ans vient de vivre en deux jours l’un des pires moments de sa carrière avant d’exploser de joie quelques heures plus tard. Lundi, à 23 h 59, le téléphone n’a pas sonné et il a appris qu’il devrait rester à Young Boys cet automne alors qu’il espérait un prêt. Mardi soir, il faisait partie de l’équipe de Suisse M21 qui s’est qualifiée pour l ’Euro 2021 en Hongrie et en Slovénie.

Un prêt aurait été l’idéal pour l ’a nc ien ju nior du FC Remaufens, notamment pour avoir…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«125 ans au service de la science et de l’économie du canton de Fribourg»

ÉDUCATION CHÂTEL-ST-DENIS

La Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR) a fêté, hier, ses 125 ans. Face à la pandémie, la digitalisation a été mise au service de célébrations qui s’étendront jusqu’au mois d’octobre. Directeur de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale/Fribourg (HES SO/FR), dont la HEIA fait partie, le Châtelois Jacques Genoud revient sur l&#...