Faire de l’individuel une action collective

jeu, 07. mai. 2020
Les résident de la Maison Saint-Joseph à Châtel-St-Denis ont participé hier à une grande action collective organisée par le service d’animation, en signe d’espoir face à la crise du coronavirus. Banderoles, concert, lâché de ballons: l’ambiance se voulait positive, tout en respectant les règles sanitaires.

AÎNÉS CHÂTEL-ST-DENIS

Les résident de la Maison Saint-Joseph à Châtel-St-Denis ont participé hier à une grande action collective organisée par le service d’animation, en signe d’espoir face à la crise du coronavirus. Banderoles, concert, lâché de ballons: l’ambiance se voulait positive, tout en respectant les règles sanitaires.

Confinés de manière stricte depuis le début du mois de mars, souvent sans possibilité de voir leurs proches, les aînés constituent l’un des groupes les plus touchés par la crise du coronavirus. Afin de lutter contre la solitude et les autres difficultés engendrées par la situation, l’équipe d’animation de la Maison Saint-Joseph a décidé de créer, à travers l’individualité imposée, une série d’actions collectives, que les résidents ont présentée hier matin.

Au programme: banderoles, intermède musical et lâché de ballons avec messages d’espoir. «Tous nos résidents et résidentes se réjouissent grandement de retrouver leurs proches, explique Antonin Droux, responsable de l’équipe d’animation de la Maison Saint-Joseph. Nous trouvions donc important dans les accompagner dans cette démarche, en réalisant diverses activités individuelles qui formeraient ensuite un tout.»

Un lien autrement

Les habitants ont tout d’abord décoré des banderoles, suspendues depuis hier sur les différents bâtiments du home. «Les gens qui passeront en ballade devant l’institution ou qui viendront dès que possible visiter leurs proches pourront ainsi voir que le lieu est encore vivant et animé malgré cette période difficile», se réjouit Antonin Droux.

Du haut de leur balcon, les résidents ont également pu profiter d’un concert donné sur la terrasse du home. «Les personnes qui n’ont pas de balcon ont pu descendre sur la terrasse, toujours en respectant les normes de distanciation bien évidemment.»

La matinée s’est achevée avec un lancé de ballons biodégradables, auxquels étaient attachés de petits feuillets. Les aînés ont pu y raconter leur vie en confinement et leur joie à l’idée de retrouver leurs proches. «L’idée était d’inviter les familles à lever les yeux au ciel et voir que leur parent, proche ou ami pense à eux, même en confinement à la Maison Saint-Joseph, explique Antonin Droux. L’idée était de créer des liens, mais autrement et tout en restant chez soi.» Le personnel du home s’est également joint à ce geste d’espoir chargé de symbolique.

Activités confinées

Malgré la situation difficile, Antonin Droux note les nombreux retours positifs des résidents. «Ils ont un véritable plaisir à écrire ces petits mots et à se projeter pour la suite.» Cette action collective ne constitue bien sûr pas la seule activité mise en place depuis le début du confinement. Dès le 13 mars, l’équipe d’animation de la Maison Saint-Joseph a travaillé à la création de nombreux projets individuels. «Cela s’est fait en fonction de l’envie et des besoins de chaque résident et résidente, explique Antonin Droux. L’idée de partir de l’individuel pour faire un projet commun a émergé au fur et à mesure. Dans cette période où les résidents n’ont presque aucun contact entre eux, l’idée de participer à une action collective permet de maintenir le lien social entre eux.»

La Maison Saint-Joseph a par ailleurs mis en place dès le début de la crise un système d’appels via WhatsApp ou Facetime, pour permettre aux habitants de garder le contact avec leurs proches. «Une solution très appréciée», assure Antonin Droux. Pour rappel, les visites en EMS seront autorisées dès demain dans tout le canton de Fribourg, dans le respect des règles sanitaires et des distances de sécurité. Isaac Genoud

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Une affluence au-delà des espérances

EXPOSITION EN PLEIN AIR BOSSONNENS

Après trois semaines d’exposition dans les ruines du château, à Bossonnens, la quatrième édition de Bossonn’Art s’est terminée samedi dernier. La biennale d’art a séduit, tant les visiteurs que les artistes.

«Bossonn’Art a rencontré un succès incroyable cette anné…