Un bon coup de frein à main et un dérapage contrôlé

mer, 08. avr. 2020

C’est un peu l’impression que j’ai en regardant autour de moi. Tout s’est arrêté d’un coup! Comme si on avait tiré un bon coup de frein à main. C’est ce qui se passe le Vendredi Saint. Tout s’arrête d’un coup. Le monde reste comme figé. La nuit tombe au milieu de la journée. Crucifié sur une croix, Jésus est mort. Puis ça se réveille, petit à petit. Il y a des rumeurs. Des femmes l’auraient vu, vivant. Des fake news aussi, des soldats romains assurent que des hommes sont venus voler le corps. Puis des visions, des anges seraient apparus à quelques-uns.

Deux promeneurs ont cru reconnaître un inconnu qui les a rejoints, c’était lui. Un petit groupe encore confiné dans une chambre raconte qu’il a traversé le mur pour les rejoindre. Le bruit enfle, c’est bientôt toute une foule à qui il…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«Paris est un lieu de culture avec des moyens considérables»

ÉTUDES PARIS/GRANGES

Arnaud Wydler s’est installé à Paris pour avancer sa thèse de doctorat. Dans la capitale de la culture francophone, ce Grangeois, spécialiste de la littérature du XVIIe siècle, a accès à tous les ouvrages dont il a besoin.

«Il y a une part de rêve, quand on est littéraire, d’étudier à Paris. C’est un lieu de culture, de conservation, d’art, avec des moyens considérables.…