Mardi, l’Auberge de l’Union a repris vie

jeu, 06. fév. 2020

RESTAURATION PALÉZIEUX-GARE

L’Auberge de l’Union, à Palézieux-Gare, a rouvert ses portes mardi, après cinq mois de fermeture. Rencontre avec le cuisinier Fabrice Hochart, son nouveau tenancier.

Mardi, un établissement ancré dans l’histoire de Palézieux-Gare a repris ses activités. Après cinq mois de fermeture, l’Auberge de l’Union est à nouveau opérationnelle. Toutefois, sa réouverture ne sera officialisée que mercredi, jour où un apéritif de bienvenue est prévu de 17 h à 19 h.

Le restaurant a été repris par le cuisinier Fabrice Hochart, 53 ans. Domicilié au Mont-sur-Lausanne, il cherchait «une nouvelle aventure» depuis la fermeture de son précédent établissement, le Café de l’Avenir à Lausanne. «Lors d’une rencontre avec la présidente de GastroVaud, dont je suis membre depuis vingt-cinq…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Une affluence au-delà des espérances

EXPOSITION EN PLEIN AIR BOSSONNENS

Après trois semaines d’exposition dans les ruines du château, à Bossonnens, la quatrième édition de Bossonn’Art s’est terminée samedi dernier. La biennale d’art a séduit, tant les visiteurs que les artistes.

«Bossonn’Art a rencontré un succès incroyable cette anné…