En dix ans, l’APERO est devenu un beau bébé

jeu, 14. nov. 2019

PETITE ENFANCE RÉGION D’ORON

En une décennie d’existence, le réseau APERO a «beaucoup, beaucoup grandi», selon sa directrice Isabelle Guzzon. De 2009 à 2019, les places d’accueil collectives sont passées de 52 à 492.

L’APERO n’aura jamais aussi bien porté son acronyme de cinq lettres. En effet, le réseau d’Accueil petite enfance réseau Oron célébrera ses 10 ans, mercredi soir. L’occasion, donc, pour les treize communes membres, d’Oron à Syens en passant par Savigny, de trinquer à une structure qui n’a cessé de prendre des centimètres depuis 2009. «Nous avons beaucoup, beaucoup grandi», constate sa directrice Isabelle Guzzon, chiffres à l’appui.

Lors de sa création, l’APERO ne comptait que deux structures à Oron-la-Ville: la garderie Liloane et l’Unité d’accueil pour les écoliers (UAPE)…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«Je suis très fière d'avoir pu faire progresser mes élèves»

ENSEIGNEMENT LES TAVERNES

Aux Tavernes, c’est une figure emblématique du milieu éducatif qui s’en va. Sylviane Cardinaux, professeure de primaire durant quatre décennies, prend sa retraite. Portrait de celle qui aura fait vivre le collège du village jusqu’à son dernier jour d’ouverture, qui n’est autre qu’aujourd’hui.

Sa décision, elle l’a prise il y a six mois environ. «Il est temps de laisser la place aux j...