Patron cherche apprenti

jeu, 05. sep. 2019

Aussitôt la rentrée scolaire passée, il est déjà temps pour les élèves de 11e HarmoS, de se pencher sur leur avenir: poursuivre leurs études ou entrer dans le monde du travail, par le biais d’un CFC. S’ils choisissent la seconde option, il y a fort à parier qu’ils auront l’embarras du choix. A la fin juillet, la NZZ am Sonntag articulait le chiffre de 12000 places encore disponibles dans toute la Suisse. Le modèle de l’apprentissage est-il en danger? Les métiers du bâtiment, de l’industrie ou encore de la restauration sont les plus délaissés par les jeunes. La Suisse exporte pourtant son modèle à travers le monde. Elle brille d’ailleurs régulièrement lors des Olympiades des métiers. Récemment à Kazan, en Russie, notre petit pays a d’ailleurs fini 3e des WorldSkills avec seize médailles…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Thomas Kolly, du Ski-club Châtel-St-Denis, entre en lice aux JOJ

SKI-CROSS CHÂTEL-ST-DENIS/VILLARS-SUR-OLLON

Le membre du Ski-club Châtel-St-Denis Thomas Kolly, d’Hauteville, fera son entrée, dimanche, dans le monde olympique. A Villars-sur-Ollon, dans le cadre des jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne, le prometteur ski-crosseur de 16 ans se mesurera à l’é…