Menacée au Mexique, une famille se voit refuser l'asile en Suisse

jeu, 19. sep. 2019

ASILE ORON-LA-VILLE

Venue se réfugier à Oron-la-Ville pour échapper au crime organisé dans son pays, une famille mexicaine n’a pas reçu l’autorisation de rester en Suisse. Elle mène un combat pour faire entendre ses droits et obtenir un délai afin de pouvoir partir dans de bonnes conditions. Témoignage.

Claudia Clivaz, domiciliée à Oron-la-Ville, n’en démord pas: «Ce qui arrive à ma famille est une aberration du système.» L’indépendante de 48 ans héberge, depuis le 21 septembre 2018, son frère José*, 45 ans, sa belle-sœur Maria*, 45 ans, et leur fille Eva*, 5 ans. Ceux-ci sont venus se réfugier en Suisse pour échapper, selon elle, au crime organisé. Seulement, malgré toutes leurs démarches, ils n’ont pas obtenu d’autorisation et sont contraints de repartir dans leur pays. «Retourner au…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES