Face-à-face figuratif et abstrait

jeu, 11. jui. 2019

EXPOSITION BOSSONNENS/ATTALENS

Du 21 juillet au 25 octobre, l’EMS Le Châtelet, à Attalens, accueille les œuvres de la Bossonnensoise Eliane Frasnetti et du St-Légerin Georges-Louis Mayor.

Le réalisme pictural de Georges-Louis Mayor et les œuvres abstraites d’Eliane Frasnetti se partagent, du 21 juillet au 25 octobre, les murs du Châtelet, l’EMS d’Attalens. Hormis leur amitié et leur implication commune dans l’Association romande pour la valorisation des arts, où ils se sont d’ailleurs rencontrés, tout les sépare. En effet, au figuratif, Eliane Frasnetti préfère l’abstrait. Tout le contraire pour Georges-Louis Mayor, qui apprécie peindre «quelque chose qui existe». La technique n’est pas la même non plus: elle explore l’acrylique, tandis que lui manie plus volontiers l’huile.

Pourtant, la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Bientôt trop de logements sur le marché?

De nombreux logements vont être mis sur le marché à Châtel-St-Denis. Certains prochainement, d’autres d’ici une dizaine d’années.

Ces nouveaux immeubles seront-ils capables d’absorber la croissance démographique prévue, ou, au contraire, vont-ils largement la dépasser?

Comment les promoteurs, les a…