Premiers centimètres de l’aventure

ven, 28. juin. 2019

Dans 1 an, 3 mois et 26 jours, plus de 6000 figurants seront réunis, à Vevey, pour la prochaine Fête des vignerons. Sans en prendre garde, je – accompagné par mon frère aîné – me suis retrouvé il y a quelques mois à être l’un de ces acteurs amateurs. Périodiquement, je relaterai donc, ici, les coulisses de cet événement. Jusqu’à mardi soir, l’inscription n’était encore que virtuelle à mes yeux. Pour preuve, je n’avais même pas inscrit les dates dans mon agenda. Je n’ai certainement pas pris conscience dans quoi je m’embarquais. Les choses commencent toutefois à devenir un peu plus concrètes. Je ne saurais l’expliquer, mais je suis attaché, certainement comme la majorité des Veveysans, à cette manifestation. Lors de la dernière fête, en 1999, je n’avais pourtant que 4 ans et demi (oui, c’est encore l’âge où six mois comptent). Je n’ai que des bribes de souvenirs. Je me
vois encore demander d’un air étonné à mes parents: pourquoi les moutons sont-ils bleus? Un cheptel de 300 ovins fantasmagorique faisait irruption dans le rêve d’Arlevin, le roi des arènes de Vevey: cela laisse des traces dans l’esprit d’une petite tête blonde. J’étais tellement fasciné que je repassais en boucle, les mercredis après-midi, les cassettes VHS des représentations capturées par la TSR. Avec toutes ces évocations en mémoire, mardi soir, en sortant de la rédaction, je me suis donc rendu à St-
Légier, dans les anciens locaux d’une marque d’ameublement, pour la première étape… la prise de mes mesures. En attendant mon tour, je m’imagine – en regardant les esquisses, au crayon, affichées au mur – endosser un bredzon, noir et blanc crème, tout en modernité, ou encore la tenue rouge et
blanche d’un cent-suisse. Du tour de taille à la pointure des chaussures en passant par la taille des mains, une couturière prend une dizaine de chiffres. Quelques photos et une poignée de minutes plus tard, je repars déjà. Je n’attends désormais qu’une seule chose: que les croquis, que j’ai vus, prennent vie sous mes yeux. A la prochaine étape, je connaîtrai mon rôle. Restez à l’écoute.

VALENTIN JORDIL

*Je relate ici, ponctuellement, les coulisses de la Fête des vignerons 2019

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Un anniversaire du ballon rond fêté en grande pompe

FOOTBALL CHÂTEL-ST-DENIS

Le week-end dernier, le FC Châtel-St-Denis a célébré ses 75 ans au stade du Lussy. Une fête grandiose, où l’affluence, tout comme une météo radieuse, était au rendez-vous. Retour sur l’événement avec le président du club Jean-François Pachoud, le président d’honneur Gérard …