Plus question de reculer

jeu, 02. mai. 2019

La construction de l’immense structure de la Fête des vignerons a pris fin vendredi. Sur les hauts de Vevey, la tente de La Veyre, centre névralgique des 5500 acteurs-figu- rants, ne désemplit pas. Depuis la première répétition (lire la dernière chronique, le 15 mars dernier), les anecdotes se sont accumulées*. Je vous avais laissés à trois jours de l’essayage de mon costume. Si cette étape s’est avérée être une formalité pour mon frère aîné, une poignée de minutes seulement, elle a été plus longue pour moi.

D’abord flanqué d’un pantalon à pattes d’ef orange, d’un T-shirt vert pomme, de chaussures rouge vif, la costumière Giovanna Buzzi a préféré me donner une chemise blanche et un gilet vert avec des grappes de raisin peintes à la main. Finalement, il aura fallu quarante-cinq minutes…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«J’ai eu l’impression d'être écouté»

JEUNESSE VEVEYSE
Cinq jeunes, avec des conseillers communaux, le préfet et des acteurs du milieu de la jeunesse se sont retrouvés, jeudi dernier, à Châtel-St-Denis, pour une soirée participative.

L’échange se voulait le point d’orgue d’une campagne de recueil de souhaits des jeunes sur l’avenir de la Veveyse. 

«Que manque-t-il en Veveyse? Poste ton idée, partage-la». L’invitation de l’Atelier jeunesse de l...