Les sœurs se muent en hôtelières spirituelles

jeu, 11. avr. 2019

SPIRITUALITÉ CHÂTEL-ST-DENIS

Jusqu’en 2014, les sœurs de l’Institut Saint-François de Sales, à Châtel-St-Denis, ont vécu au rythme de l’enseignement. Elles se calquent désormais sur celui des croyants en quête de retraite spirituelle ou encore des personnes cherchant simplement du calme, qu’elles accueillent dans l’ancienne bâtisse.

Dans les couloirs de l’Institut Saint-François de Sales, à Châtel-St-Denis, le brouhaha des jeunes filles du pensionnat a fait place, depuis quelques années, à la quiétude. Les cinq sœurs oblates, qui sont encore présentes dans le chef-lieu veveysan, bénéficient tous les jours de cet environnement calme et lumineux. Conscientes de ce cadre exceptionnel, elles ont choisi d’en faire profiter le plus grand nombre.

En effet, depuis un an, les religieuses se sont…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

«J’ai eu l’impression d'être écouté»

JEUNESSE VEVEYSE
Cinq jeunes, avec des conseillers communaux, le préfet et des acteurs du milieu de la jeunesse se sont retrouvés, jeudi dernier, à Châtel-St-Denis, pour une soirée participative.

L’échange se voulait le point d’orgue d’une campagne de recueil de souhaits des jeunes sur l’avenir de la Veveyse. 

«Que manque-t-il en Veveyse? Poste ton idée, partage-la». L’invitation de l’Atelier jeunesse de l...