L’hyper- communication a tué la 5G

jeu, 11. avr. 2019

Dans le doute mieux vaut s’abstenir. Le Conseil d’Etat vaudois a bien intégré l’adage populaire. Face au scepticisme ambiant lié à la crainte de la 5G, le canton de Vaud a donné un coup de frein aux antennes. Même si la ministre libérale-radicale Jacqueline de Quattro a fait, mardi matin devant le Grand Conseil, un parallèle entre sa décision et le moratoire, en vigueur depuis 2011, sur le gaz de schiste. Le Gouvernement est revenu, via une «note à la presse», quelques heures plus tard. Il indique qu’il y aura une pause dans les procédures, mais ce n’est pas pour autant un moratoire. Concrètement, aucune antenne utilisant la nouvelle technologie de la 5G ne poussera dans le canton de Vaud jusqu’à la publication du rapport de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Ce dernier étudie…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

ANNONCES EMPLOI

Annonces Événements

ANNONCES IMMOBILIER

ANNONCES DIVERSES

Articles les plus lus

1

Vingt ans après, la passion des airs traditionnels reste la même

MUSIQUE POPULAIRE GRANGES (VEVEYSE)

La Veveyse musique parade fête cette année ses vingt ans. Un jubilé qui sera dignement célébré, demain dès 19 h 15, à côté du Restaurant de la Croix-Blanche, à Granges (Veveyse).

Pour marquer le coup, l’organisateur Alphonse Rossier a concocté quelques surprises,…